Habilitation électrique

La formation Habilitation électrique

Vous devez obtenir les habilitations électriques B1, B1V, B2, B2V, BR, BE essais, BC ou H0 via une formation habilitation électrique pour avoir le droit de réaliser des travaux d'électricité dans votre entreprise. Ces habilitations, en plus de vous permettre ces travaux, protègent également les salariés des risques professionnels dus à un accident électrique. Ces risques sont à considérer sérieusement. C’est dans cette optique que la formation habilitation électrique se voit bien encadrée légalement. Ces formations permettent alors d’exécuter des travaux sur des installations électriques.


Quel est le programme de la formation habilitation électrique ?

Le programme de la formation habilitation électrique est très complet, son cadre légal permet de bien délimiter les compétences à acquérir. Du fait de son aspect légal et réglementaire, il se compose comme suit :

  • Le cadre réglementaire : étude du code du travail et de la norme NF C18-520, apprentissage des domaines de tension, des différentes habilitation électriques et des diverses installations électriques.
  • La prévention du risque électrique dans le cadre professionnel : études des causes et conséquences des accidents d’origine électrique, des divers accessoires, tenues et équipements de travail et des protections nécessaires. Apprentissage de la surveillance des tâches, de la sécurisation d’une installation, appréhension des risques et évaluation du danger.
  • Quel comportement adopter lors d’une urgence électrique ?
  • L’évaluation de la formation prendra la forme d’un Questionnaire et d’une mise en situation.


  • Au terme de la formation habilitation électrique, nous vous donnerons un titre certifiant de votre habilitation. Ce document est personnel, il ne peut être transmis. En tant que titulaire du titre, vous devrez être capable de présenter votre certificat d’habilité si vous êtes contrôlé.


    À qui s’adresse cette formation Habilitation électrique ?

    En 2012, est entrée en vigueur la norme NF C18-520, et avec elle l’obligation de formation à l'habilitation électrique pour toute entreprise ayant des collaborateurs évoluant dans des activités électriques (électriciens ou pas). Dispensée par un formateur agréé dans le secteur des travaux d’électricité, cette formation dure trois jours. Concrètement, cette formation habilitation électrique touche aussi bien le collaborateur qui devra changer une ampoule que celui qui manipulera ponctuellement un disjoncteur, et bien évidemment, les techniciens de maintenance et les électriciens. Une fois que la formation été suivie une première fois, la personne qui en aura profité sera amenée à effectuer des mise à jour dans l’avenir, afin de rester au fait de la prévention des risques professionnels électriques.

Contactez nous au sujet de cette formation

X