La loi climat et résilience
20 octobre 2021
La loi Montagne 2
26 octobre 2021

La formation habilitation électrique par C’Defi

Formation Habilitation Electrique

Avec l’entrée en vigueur de la norme NF C18-520 en 2012, toutes les entreprises ayant des collaborateurs évoluant dans des environnements électriques doivent obligatoirement les former et délivrer l’habilitation électrique en adéquation avec les opérations effectuées.  

Qu’est-ce qu’une habilitation électrique ? 

L’habilitation électrique correspond à la reconnaissance de la part de l’employeur des capacités de son salarié à effectuer des tâches qui lui sont confiées en toute sécurité par rapport au risque électrique. Le rang et les qualifications professionnelles des travailleurs ne peuvent justifier d’une habilitation électrique. De plus, les employeurs ne peuvent pas s’exonérer de responsabilité vis-à-vis de leur employé  simplement en délivrant une habilitation. 

En effet, les employeurs doivent se conformer à toutes les dispositions du Code du travail concernant la conception et l’utilisation des installations électriques. L’habilitation électrique ne permet pas aux titulaires d’effectuer seuls leurs opérations sans l’autorisation préalable de leur employeur. 

Quelles sont les entreprises et salariés concernés par l’habilitation électrique ? 

Si l’on se réfère à l’article R. 4544-9 du code du travail, l’habilitation électrique pour les travailleurs est obligatoire pour ceux qui effectuent les opérations sur ou à proximité : 

  • des installations électriques en exploitation ;
  • des installations en construction. 

Dans les deux cas, cela peut être sur le lieu même de l’installation ou au voisinage. Ce qu’il faut retenir, c’est que les opérations d’ordre électrique ou non requièrent des personnes qualifiées, formées et habilitées aux tâches électriques. Ces principes généraux font partie de la prévention des risques professionnels

Les différentes habilitations électriques 

Pour avoir le droit de réaliser des travaux et opérations électriques dans votre entreprise, il faut obtenir les habilitations électriques spécifiques comme par exemple B1, B1V, B2, B2V, BR, BE essais, BC ou H0 via une formation préalable sur la prévention du risque électrique. Ces indices sont constitués de lettres et de chiffres.

La première lettre majuscule B ou H indique le domaine de tension des ouvrages ou des installations sur lesquels le titulaire de l’habilitation peut travailler ou intervenir : 

  • B signifie installation BT pour basse tension (jusqu’à 1000 Volts en courant alternatif), ou TBT (Très Basse Tension)des installations en construction. 
  • H signifie installation HT pour haute tension (>1000 Volts en courant continu). 

Le chiffre de l’habilitation électrique précise la nature des opérations que le titulaire peut réaliser : 

  • 0 concerne les travaux d’ordre non électrique 
  • 1 concerne les travaux d’ordre électrique
  • 2  concerne le chargé de travaux d’ordre électrique

Enfin, une lettre peut compléter ou remplacer le chiffre pour indiquer la nature des opérations que le titulaire peut réaliser : 

  • La lettre C correspond au chargé de consignation : il peut couper et remettre sous tension ou isoler un appareil électrique. 
  • La lettre R correspond au chargé d’interventions générales qui peut intervenir en autonomie sans pour autant déléguer ou superviser quelqu’un. 
  • La lettre S correspond au chargé d’interventions élémentaires. Il intervient en basse tension élémentaire. Comme pour le chargé d’interventions générales, il ne peut pas manager de personne. 
  • La lettre E désigne les opérations spéciales de type essai, vérification, mesurage et manœuvre.
  • La lettre P désigne les opérations sur des installations photovoltaïques. 
  • La lettre F concerne les travaux dans des « fouilles », aux abords de câbles souterrains visibles, pour des opérations non électriques ou élémentaires sur des canalisations.

Il existe d’autres lettres comme pour les travaux au voisinage de pièces nues sous tension, les travaux sous tension, le nettoyage sous tension ou les opérations spéciales de sécurité. 

Quel est le programme de la formation habilitation électrique ?

Le programme de la formation habilitation électrique comporte les différentes thématiques permettant d’acquérir les compétences nécessaires pour réaliser ses missions en sécurité. 

La formation habilitation électrique comprend notamment ces différents points : 

  • L’étude du code du travail et de la norme NF C18-510 sur les domaines de tension, les différentes habilitations électriques et les installations électriques.
  • Les principes de prévention du risque électrique, avec la présentation des causes et conséquences des accidents d’origine électrique. 
  • La présentation des différents matériels, des équipements de protection individuelle et des principes de protections collectives. 
  • La surveillance des tâches, la sécurisation d’une installation, la prise en compte et l’évaluation des risques.
  • Une analyse du comportement à adopter en situation d’urgence électrique.

La formation sera sanctionnée par une évaluation théorique sous forme de questionnaire ainsi qu’une mise en situation pratique. 

La formation habilitation électrique par C’Defi

Chez C’Defi, nous proposons deux familles de formations : habilitation électrique “non électricien » et « électricien ».

  • La formation non électricien qui permet d’être formé pour réaliser des opérations d’ordre non électrique. La formation C’Defi permettra au candidat d’identifier les facteurs de risques liées à l’électricité, de respecter la réglementation en vigueur sur les installations électriques et enfin d’exécuter en toute sécurité des opérations d’ordre non électrique ;
  • La formation électricien qui permet d’être formé afin de réaliser des opérations d’ordre électrique en sécurité. 

En fonction de votre profil et de votre besoin, vous pourrez ainsi obtenir les connaissances théoriques et pratiques pour travailler en sécurité et obtenir votre titre d’habilitation électrique.

Vous désirez passer votre habilitation électrique, opération d’ordre électrique ou d’ordre non électrique ? Alors contactez-nous

X