Un plan de relance à hauteur de 15 milliards d’€ pour la formation et l’emploi

teletravail et formation professionnelle
L’apprentissage en e-learning, une solution de formation professionnelle qui se développe
12 novembre 2020
AIPR et chantier
L’AIPR, une compétence clé pour prévenir les risques sur les chantiers
17 février 2021

Un plan de relance à hauteur de 15 milliards d’€ pour la formation et l’emploi

article formation

La formation professionnelle va bénéficier d’une aide financière suite à la crise du Covid. Ce plan d’action a notamment pour objectif d’aider les employés à financer leur formation. 

La poursuite du Fond National de l’Emploi

Le FNE a été mis en place afin de permettre aux salariés en activité partielle de bénéficier d’une formation professionnelle, d’un bilan de compétence ou encore d’un VAE. Tous les secteurs d’activité sont éligibles. Pour être bénéficiaire, il faut notifier de la prise en charge du salarié sous la forme d’activité partielle. L’entreprise doit s’adresser directement à l’OPCO qui va financer la formation. 

A la fin de leur formation, les salariés pourront bénéficier d’une certification professionnelle. Ils pourront ainsi monter en compétences et pouvoir en apporter plus à leur entreprise actuelle. Dans le cas ou le salarié reprend son activité professionnelle pendant la formation, cette dernière pourra être assurée pendant le temps de travail. Le budget octroyé par l’Etat est d’ici un milliard d’euros pour 2020-2021.

Cibler les métiers stratégiques de demain 

Dans le plan de relance, un budget à hauteur de 25 M€ sera consacré à la formation sur les métiers. Elle prend la forme d’un versement en complément du dispositif avec un dossier de formation. C’est dans le cadre du compte professionnel de formation que cela se passe. Les 3 secteurs visés sont : 

  • Le numérique ;
  • La transition écologique ;
  • Les secteurs industriels. 

L’APLD et la formation 

L’activité partielle de longue durée, qui touche les entreprises dont l’activité est impactée est une solution pragmatique face à la crise actuelle. C’est donc le moment idéal d’utiliser ce temps pour former vos salariés. On parle de mise à profit du temps de formation. C’est un engagement que doivent prendre les employeurs pour pouvoir mettre en place ce dispositif. C’est une occasion idéale pour les salariés de pouvoir se former auprès d’organismes de formation compétents comme Cdefi. En effet, nous pouvons former vos employés sur de nombreuses disciplines comme la prévention des risques professionnels, la conduite économique et sécuritaire, manager la la santé et la sécurité, le développement professionnel ou encore devenir formateur. 

CPF : l’évolution de l’application mon compte formation

Depuis le 3 septembre 2020, les employeurs peuvent financer en ligne les projets de formation de leurs salariés. Ils ont la possibilité d’augmenter le budget d’une formation en particulier, ou d’augmenter le budget général des formations pour ses salariés. 

La navigation va se retrouver facilitée et permettre de mieux comprendre les différentes formations auxquelles sont éligibles les salariés. 

Les organismes de formation, un secteur d’excellence 

« On veut en faire un secteur d’excellence, les besoins vont exploser ». Telle est la déclaration du Premier ministre, Jean Castex, en parlant des organismes de formation professionnelle. Des aides financières pour la digitalisation des outils des acteurs sont mises en place. Chez Cdefi, cela se traduit par un essor des formations e-learning ainsi que la formation en réalité augmentée. De plus, l’investissement dans les compétences est clairement ciblé par le gouvernement pour pallier cette baisse de travail généralisée tout en investissant dans les métiers d’avenirs. 

Une mise en place de certifications professionnelles spécifiques à chaque domaine se développe pour valoriser les compétences tout en accordant un caractère distinctif aux branches de secteurs. 

X